Théâtre des 3 Mots : Je veux voir Mioussov
Samedi 3 Novembre - 20h30 - THÉÂTRE






Après le succès de leur création «On est riches!» et une tournée de 2 ans, la troupe du Théâtre des 3 Mots est heureuse de vous présenter son nouveau spectacle «Je veux voir Mioussov».

Comédie en 2 actes de Valentin Kataiev

 

Moscou, pendant l’ère soviétique. Le camarade Mioussov, honnête fonctionnaire, a l’habitude de passer ses dimanches aux Tournesols, une maison de repos raffinée. Ce dimanche matin, sa quiétude va être perturbée par un certain Zaïtsev qui souhaite à tout prix lui faire signer un bon pour obtenir de la peinture, quitte à se faire passer pour le mari de la célèbre Klava Ignatiouk, ingénieur agronome. Mais celle-ci arrive aussi aux Tournesols pour retrouver son mari qui revient d’une expédition dans l’Arctique.
Le personnel et les pensionnaires vont alors être emportés dans de multiples quiproquos, poursuites, jeux de cache-cache et substitutions de personnages, transformant l'établissement en un véritable vaudeville.

 


 

 

 


 

 

Comédiens issus de l’Atelier théâtre d’Aire sur la Lys dirigé par Bruno Masquelein et Catherine Colle, le Théâtre des Trois Mots est créé en 2007. Ce nom atypique est inspiré d'une pratique théâtrale chère aux membres : l'improvisation basée sur l'énoncé de trois mots. Symbole d'une époque, ce nom s'affirme comme le trait d'union parfait entre les comédiens.

Lors de leur participation à l’animation d’Aire ville ouverte en 2010, une nouvelle génération de comédiens issus eux aussi des mêmes enseignements, croisent le chemin de quelques "anciens" pour la pièce du Diable Bredouille. Pièce qui marque, sans aucun doute, la naissance d'une troupe. Désireux de poursuivre l'aventure théâtrale ensemble, ils décident la reprise de la compagnie du "Théâtre des Trois Mots". Ainsi, l'association compte aujourd'hui neuf membres et pratique tous les styles théâtraux.

Ayant rencontré un franc succès avec Histoires d’Hommes de Xavier Durringer en 2008, L’Eté des Coquettes de Dancourt en 2012 et 2013 et On est riches! de Baptiste Michel Victor en 2015-2017, les comédiens reviennent sur scène pour défendre des personnages piquants. Leur nouvelle pièce présente une satire de la bureaucratie soviétique à l’humeur subtile dans un univers proche du vaudeville.


 


 


 

RÉSERVER